+ Recherche avancée
+ Login
+ Newsletter
 
 
> accueil > tests
Partagez cet article  
Super Mario Maker 2
  PHOTOS   VIDÉO
 
 
  Note générale
GamesUP.ch
9/10
  Note générale
lecteurs
Non noté
  Testé sur
 
Nintendo Switch
Sur Nintendo Switch

Les

+

> On dispose de tout ce qu'il faut pour créer des niveaux d'entrée de jeu.
> Un éditeur de niveau puissant et parfaitement intuitif.
> Une tonne de contenu en plus par rapport au premier opus.
> Le mode Mario 3D World est un vrais plus.
> L'apport des conditions et des boutons "On / OFF".
> Tutoriels sur le level design bien fichus.
 

Les

> Le système qui gère la présentation des nouveaux niveaux aux joueurs est à revoir, car beaucoup de nouveaux niveaux sont très peu parcourus.
> Pas la possibilité de choisir les tags en mode multijoueur, ce qui est un problème.
> Pas de stylet inclus.
> Pas de possibilité de créer sa petite carte du monde pour relier nos niveaux entre eux.
> Obligation d'avoir l'abonnement en ligne de Nintendo pour partager des niveaux.

Passer après un premier Super Mario Maker sans donner une impression d'épisode « 1.5 » semble a première vue être un exercice compliqué, mais Nintendo a tenté l'exercice et il faut dire qu'il s'en sort haut la main. Oui, on sait qu'on vient de tuer toute forme de suspens dès l'introduction de ce test, mais on est en été, il fait chaud et on va donc éviter de vous faire transpirer plus que nécessaire, car vous allez devoir mettre un t-shirt, sortir les muscles et commencer à construire des niveaux, comme un véritable pro du level design. Ah ? Vous voulez seulement jouer ? Heureusement Nintendo a prévu quelque chose pour vous : il y a un véritable mode solo solide, ainsi que d'autres petites surprises au programme.

Testé sur Nintendo Switch par Squall

  LAISSER UN COMMENTAIRE   COMMENTAIRES
> Graphisme 9/10    
Super Mario Maker 2 propose d'entrée de jeu quatre styles graphiques différents et on peut grâce à cela traverser les époques et passer d'une à l'autre en quelques secondes seulement. Au niveau du rétro pur et dur, on a le droit aux graphismes de Super Mario Bros (Nes), Super Mario Bros 3 (Nes) et Super Mario World (Snes). Bien entendu les trois styles ont été remis au goût du jour pour coller parfaitement à nos écrans en haute définition et cela passe toujours aussi bien. Pour ce qui est de l'aspect moderne, on a le droit aux styles graphiques de New Super Mario Bros.U, ainsi que Super Mario 3D World. Ce dernier est LA grosse nouveauté de cet opus et bien entendu on ne pourra construire que des niveaux en vue de profile. Quand on regarde de loin la venue de ce style ne change pas grand chose de New Super Mario Bros.U, mais c'est sans compter qu'à ce style est associé certains points exclusifs, comme les tuyaux transparents, ou bien encore le Power Up qui permet de se transformer en chat et grimper sur les murs avec élégance.
> notez cette section
> Violence 1/10    
Aucune véritable forme de violence n'est présente dans ce jeu, si ce n'est les maisons hantées qui pourraient faire un peu peur aux plus petits. Super Mario Maker 2 est conseillé par le PEGI à partir des trois ans et plus. Pour ce qui est des niveaux louches réalisés par des joueurs malveillants, il faut savoir que la modération de Nintendo veille au grain de manière efficace, même si on a vu quelques gros mots anglais nous passer sous les yeux de temps à autre dans les commentaires.
> notez cette section
> Jouabilité 9/10    
La centaine de niveaux proposé par Nintendo et qui fait au passage un peu office de tutoriel pour les futurs créateurs de niveaux, fait bien son travail. Le plus fort, c'est que ces niveaux permettent de vivre l'aventure presque comme un épisode inédit du plombier moustachu, ce qui est toujours bon a prendre pour le fan qui en veut toujours plus. Le level design de chaque niveau est bien pensé et donne forcément des idées que l'on veut directement essayer de reproduire dans l'éditeur de niveau, afin de partager un potentiel chef-d’œuvre avec le monde entier. On apprécie vraiment l'effort qui a été fait par Nintendo de proposer une bonne poignée de niveaux, pour tout ceux qui veulent profiter du génie des créateurs de l'entreprise et qui aiment Super Mario. L'éditeur de niveau quant à lui reprend les fondations très solides du premier Super Mario Maker et rajoute du contenu à tous les niveaux, afin de démultiplier par une centaine de millions les possibilités de créations. Les principales erreurs du premier opus ont été gommées et il n'est par exemple plus question de débloquer les meilleurs éléments de création un par un comme à l'époque. On a tout en main depuis le début ou presque, car oui il existe quelques petites choses à débloquer, comme le mode nuit que l'on a pas d'office. L'interface du jeu a été remaniée pour être plus instinctive à la manette et elle reste tout aussi efficace avec le stylet. On apprécie l'arrivée des pentes qui permettent de grandement varier les niveaux et les rendre moins plats, on aime la venue des conditions et on ne peut qu'apprécier certains éléments, comme les clefs à ramasser pour ouvrir une porte, ce qui permet de faire bien plus facilement des niveaux orientés sur l'exploration. On pourrait encore citer une tonne de nouveautés, comme les plateformes à bascule, les carapaces de tortues que l'on peut utiliser comme moyen de transport, les pinces qui permettent de se balancer, l'ajout d'un mode nuit, une flopée de nouveaux thèmes pour les niveaux, mais on risque d'y passer une bonne journée. On dénote encore quelques véritables faiblesses, comme l'impossibilité de créer une petite carte du monde personnalisée, afin de relier des niveaux entre eux et pourquoi pas faire monter progressivement la difficulté et ainsi donner une bien plus grosse importance aux célèbres 1UP. On aurait vraiment aimé pouvoir créer des sorties cachées, qui mèneraient à des niveaux cachés, en bref faire comme dans la plupart des Super Mario Bros classiques. On aurait apprécié l'intégration systématique d'un stylet compatible avec l'écran de la Switch dans toutes les boîtes du jeu, car créer des niveaux à l'aide des doigts, ou de la manette, n'est ni très instinctif pour l'un, ni très précis pour l'autre. On dénote l'absence de quelques points, comme le power up qui permet à Mario de lancer des boules de glace, alors qu'on apprécie l’existence de choses inédites, comme le power up qui transforme Mario en constructeur avec un gros marteau, qui peut casser les briques et plus encore.
> notez cette section
> Bande-son 8/10    
Contrairement aux apparences la bande-son de Super Mario Maker 2 est conséquente. La musique accompagne le joueur en tout temps, que cela soit dans les niveaux, la création des niveaux, quand il place un élément dans l'éditeur de niveau et ainsi de suite. On apprécie surtout que les développeurs aillent eu l'idée d'insérer des nouveaux thèmes quand ils manquaient vraiment à l'appel. Super Mario World bénéficie d'un thème pour le décors désertique qui est tout bonnement excellent et qui réussi à garder à la perfection l'essence du jeu original. Quelques rares nouveaux thèmes sont moins réussis comme « Haunted House » pour les niveaux de maison hantée dans Super Mario Bros 3, qui ne cassent pas trois pattes à un canard.
> notez cette section
> Durée de vie 10/10    
La durée de vie de Super Mario Maker 2 est potentiellement infinie. Il y a déjà plus de 2 millions de niveaux disponibles au moment ou on écrit ces lignes et même si on est pleinement conscient qu'il y a beaucoup de niveaux pas très intéressants à parcourir, il en reste quand même un sacré paquet de bonne qualité, voir d'assez bonne qualité. Les tags permettent de trier les niveaux par genre et si le créateur du stage l'a bien référencé, on a une bonne chance de tomber sur une expérience que l'on peut être capable de bien apprécier. Il y a bien plus que les tags pour rechercher un niveau, on peut aussi déterminer une région et le pourcentage de réussite de chaque niveau, ce qui permet d'écarter un peu plus facilement les niveaux « trollesques ». Les développeurs ont ajoutés la possibilité de jouer en ligne aux niveaux proposés par la communauté et aussi en local, ce qui est une bonne chose. On attendait depuis des lustres la possibilité de jouer à un Mario en ligne avec un ami, c'est chose faite et on espère que cela deviendra la norme pour les jeux de la firme dans le futur pour les jeux de plateforme avec un gameplay « 2D ». On doit tout de même signaler, que comme d'habitude avec la Switch, que l'expérience en ligne est très dépendante de la connexion entre toutes les personnes qui jouent, si un joueur possède une mauvaise connexion, tout le monde aura le droit à une expérience de jeu médiocre à cause des ralentissements. Le mode infini est de retour et il est possible d’enchaîner indéfiniment des niveaux crées par la communauté, du moins tant que l'on a assez de vie pour continuer. Il existe dans ce mode la possibilité de choisir un niveau de difficulté, ce qui est une bonne chose. On peut aussi sacrifier une vie pour passer à un niveau suivant, si on a le malheur de tomber sur un niveau quasiment impossible à terminer avec un nombre de vie décentes.
> notez cette section
> Scénario 8/10    
Il y a bien une petite histoire liée au mode solo, mais tout cela ne reste en vérité qu'une très simple incitation à parcourir les niveaux. On est cela dit bien content que cela existe enfin pour de vrais dans ce deuxième épisode et ça donne un minimum l'impression de participer à une véritable aventure du célèbre plombier. Pour ce qui est du reste, les tutoriels sont clairs, comme de l'eau de roche et on apprécie toute la partie expliquant comment fonctionne l'éditeur de niveau. Tout ce qui touche à l'explication des bases importantes d'un bon level design est aussi de la partie et un véritable travail de fond a été fait, afin rendre le tout le plus accessible possible.
> notez cette section
> Note finale 9/10    
Super Mario Maker 2 est loin d'être une simple redite et démultiplie certainement les possibilités de création par une centaine de millions par rapport au premier opus, ce qui est loin d'être négligeable. On a donc entre les mains un véritable deuxième épisode et Nintendo a donc réussi à apporter avec efficacité sur Nintendo Switch l'une de ses plus belles réussites sur WiiU, dans une version survitaminée. Les fans ne peuvent que dire merci et les nouveaux venus seront certainement content du résultat. En un mot comme en cent, le chantier a été réalisé avec un grand sérieux et on ne peut donc qu'applaudir, même s'il reste quelques petits oublis qui pourraient disparaître via une simple mise-à-jour. On a hâte de voir toutes les créations qui sortiront de la tête des joueurs au fil du temps, nous on y retourne un bon moment en tout cas.
> notez cette section
> INFOS SUPPLÉMENTAIRES
Version:
Genre: Plates-formes/ Création
Age: dès 3 ans
Nombre de joueurs: 1 à 4
Online: Oui
Date de sortie: 28.06.2019
Editeur: Nintendo
Site officiel: http://www.nintendo.ch/fr/Jeux/Nintendo-Switch/Super-Mario-Maker-2-1514009.html
Développeur: Nintendo
> PAROLE DU RÉDACTEUR
parole_redac